SaintDenisWomen
x = independently organized TED event

This event occurred on
November 3, 2017
6:30pm - 11:30pm +04
(UTC +4hrs)
Sainte-Clotilde, Réunion
Réunion

In the spirit of ideas worth spreading, TEDx is a program of local, self-organized events that bring people together to share a TED-like experience. At a TEDx event, TEDTalks video and live speakers combine to spark deep discussion and connection in a small group. These local, self-organized events are branded TEDx, where x = independently organized TED event. The TED Conference provides general guidance for the TEDx program, but individual TEDx events are self-organized (subject to certain rules and regulations).

NORDEV
1 Rue du Karting
Sainte-Clotilde, Réunion, 97490
Réunion
Event type:
TEDxWomen (What is this?)
See more ­T­E­Dx­Saint­Denis­Women events

Speakers

Speakers may not be confirmed. Check event website for more information.

Aurélie Casties

Avec son MO5, Aurélie Casties est tombée dans le numérique quand elle était petite. Diplômée de l’Institut Supérieur en Information Communication, en 2004, elle exerce le métier de chef de projet e-learning puis d’ingénieur pédagogique, dans sa région natale, Toulouse. Avide de voyages, de découvertes et de rencontres, elle s’installe à la Réunion en 2009. Elle travaille à l’Université de la Réunion, où elle développe et facilite l’usage du numérique aux enseignants et étudiants. Son besoin de nouveautés, sa soif d’apprendre, mais aussi les difficultés professionnelles rencontrées vont l’amener à réfléchir sur son évolution. Elle souhaite trouver un métier qui lui apportera plus de sens et qu’elle fera avec enthousiasme et plaisir. Elle entreprend une validation des acquis de l’expérience pour obtenir son master 2 en conception de dispositifs multimédias, en 2013. Ce travail d’analyse et d’introspection lui permet de consolider le projet qu’elle entrevoit depuis quelques années : la formation. Elle reprend donc ses études pour obtenir un master en ingénierie de formation puis découvre la Psychologie Positive, comme l’ingrédient manquant à son projet. C’est d’ailleurs les outils de cette discipline qui vont lui permettre de franchir le cap. Elle « lance son sac derrière le mur », comme le dit F. Servan Schreiber, pour quitter son poste quelques mois plus tard. Après plus de 10 ans dans le e-learning, elle décide de mettre ses compétences au service de l’Humain et monte sa société de formation et d’accompagnement, en 2015. Elle réinvente alors son quotidien et ses pratiques professionnelles grâce aux outils de la psychologie positive, pour plus de bien-être et d’efficacité. Son objectif : permettre à toute personne d’entreprendre sa vie. Grâce aux différents outils, et méthodes qu’elle a elle-même expérimentées, elle souhaite partager ce changement de regard pour voir les obstacles comme des défis, et les erreurs comme des opportunités d’apprentissage. Dans ce processus, le numérique reste le fil rouge de son action. Elle propose des outils pour optimiser et faciliter les projets, dans un usage raisonné. L’apprentissage, l’expérimentation, mais aussi les rencontres, les échanges et la bienveillance sont les piliers de son entreprise. Issue d’une famille de fonctionnaires, elle cherchait des entrepreneurs qui sauraient lui apprendre ce nouveau métier, mêlant innovation et humanité. C’est tout récemment qu’elle intègre le Centre des Jeunes Dirigeants, pour continuer à se former et à partager sa vision de l’entreprenariat humain et positif !

Bénédicte Guillot

Bénédicte, jeune femme de 37 ans, originaire de Bourg-en-Bresse (01), “grande” épicurienne et amoureuse de la Vie, est venue poser ses valises sur l’île de La Réunion, il y a maintenant 3 ans. Sa rencontre avec cette île, lors de vacances, a été un réel coup de coeur malgré les différentes destinations ensoleillées qu’elle avait déjà parcourues. A son retour de voyage, en rédigeant un courrier en vue d’acheter un appartement à proximité de Genève, elle se rendit compte qu’il lui manquait 1 an de sa Vie. Volatilisé ! Ce fut l’électrochoc ! “C’est décidé, je pars m’installer à La Réunion”. Aussitôt dit, aussitôt faitₚ ! En quelques mois, elle mit fin à sa vie confortable, “normale” boulot-dodo ainsi qu’à tous ces projets. Et là, une autoroute s’est ouverte devant elle pour réaliser son rêve... Vivre sur une île ! Elle se rend compte, en regardant le chemin parcouru, que ce rêve allait bien au-delà, il l’a amenée à se rapprocher d’elle-même et de ses valeurs. Elle ose dire que “dans sa Vie d’avant, elle était complètement à côté de sa Vie” et réalise que c’était pour tenter de surmonter une séparation difficile et la maladie de son papa. L’île l’a également mise à l’épreuve à son arrivée mais sa résilience et sa positivité lui ont permis de faire face. C’est donc avec encore plus de détermination et d’enthousiasme, qu’elle sait où elle va et ce vers quoi elle veut tendre. Le changement ne lui fait pas peur, elle le qualifierait de source d’apprentissage comme le démontre ces différents emplois et formations dans l’hôtellerie, le prêt-à-porter, l’assistanat commerciale et de direction, la création d’entreprise, l’ennéagramme, la santé globale... C’est animée par cette envie continuelle d’apprendre, de sortir de sa zone de confort et surtout de partager avec les autres, que le développement personnel et le coaching se sont mis sur son chemin de façon évidente. Aujourd’hui, certifiée en Neuro-Activ Coaching, elle est Coach Déclencheuse d’ID et Distributrice de bien-être et souhaite le propager tout autour d’elle.

Emilie Morand Kessaria

Mariée et mère de deux enfants, Emilie Morand Kessaria n’est pas étrangère au syndrome de la femme « wonderwoman » de sa génération. Jonglant entre carrière professionnelle, vie de famille et passions épanouissantes, les journées de cette hyperactive sont souvent bien remplies. Côté professionnel, elle évolue depuis plus de 15 ans dans le domaine du marketing. Après avoir terminé ses études de Grande Ecole de Commerce, Emilie débute sa carrière comme entrepreneuse en créant un concept store en région parisienne puis s’envole en 2005 pour l’Ile de la Réunion afin de démarrer une nouvelle carrière marketing dans le secteur des télécommunications. Au sein de son entreprise elle garde l’entreprenariat dans le sang et continue à proposer, se réinventer et monte de nombreux projets. Elle est devenue une forme hybride d’intrapreneuse. Apprendre continuellement de nouvelles choses, se remettre en question (learning agility) et la créativité sont de réels moteurs au quotidien. Un autre trait de caractère saillant ? « J’ai une idée », quatre mots utilisés très souvent dans la journée qu’elle exploite mais aussi canalise maintenant pour ne pas s’épuiser (et épuiser les autres) en couchant sur un de ses nombreux cahiers à « boîte à idée », les projets de demain. Côté passion et jardin privé, Emilie aime cuisiner et les bons produits. C’est une gourmande ! « La cuisine dénote mon état d’esprit du moment et mes humeurs. Ma cuisine est le reflet de mon état d’âme, c’est aussi mon refuge » Elle avait donc envie de partager sa cuisine à travers la création d’un blog en 2012. Et puis, la présence du vin fût comme une évidence dans ce blog et très vite l’idée créer un club de vin féminin émergea. Ce n’est qu’un septembre 2013 que l’idée se concrétise avec le lancement des soirées Vin&Escarpins. Ces soirées avaient pour ambition d’initier les femmes au vin afin qu’elles puissent exprimer leurs avis et goûts lors des diners et proposer les accords mets-vin à leurs convives. Le vin reste un domaine relativement masculin (il faut se l’avouer), pour preuve, au restaurant, le serveur tend rarement la carte des vins à Madame!

Eulalie Angama

Eulalie ANGAMA, âgée de 25 ans, est réunionnaise et professeur de Français de formation. Elle grandit dans un foyer monoparental, entourée de sa mère et de son petit frère. Brillante élève, elle suit une scolarité sans accroc dans le but de dissimuler des failles personnelles, notamment le cancer contre lequel son frère se bat depuis son plus jeune âge. Le décès de ce dernier, en avril 2013, marquera un tournant fondamental : cette expérience douloureuse provoquera la nécessité, chez la jeune femme, de se découvrir réellement et de se définir par autre chose que son parcours émérite. Elle se réapproprie alors les rênes de sa propre vie, auparavant articulée autour des problématiques familiales. La lecture et l’écriture lui apporteront des ressources pour se sentir plus libre et maîtresse de son existence. Désormais sûre de ses projets et nourrie de son expérience, elle se redéfinit comme écrivaine, coach en empowerment et libératrice de potentiel féminin. En avril 2017, elle crée une communauté autour de son site internet (http://eulalielaure.fr) pour communiquer autour de ce qu’elle estime être sa mission : elle souhaite donner aux femmes des ressources pour dévoiler et exploiter tout leur potentiel, pour occuper une place plus forte dans la société et pour aller au-devant de leurs rêves et ambitions.

Evelyne Marianne Farel

Evelyne MARIANNE FAREL est une dirigeante atypique originaire de l’Ile de la Réunion. Titulaire d’un DUT Gestion des Entreprises et des Administrations option Ressources Humaines et d’un master en Lettres et Sciences Humaines mention Interculturalité, elle exerce ses premières fonctions managériales au sein de la RATP, puis dans différentes structures publiques et privées jusqu’à devenir directrice du CESER de la Réunion (Conseil Economique, Social et Environnemental Régional). Aujourd’hui, à 40 ans, Evelyne s’oriente vers l’accompagnement des salariés, des managers et des dirigeants via son propre cabinet de conseil, NOUVALEO. Elle met à profit son expertise pour développer avec eux une stratégie professionnelle axée sur la performance de l’entreprise et le bien-être au travail.

Marion Hallet

Marion Hallet est Photographe de Portrait, formatrice en photographie, initiatrice de la photothérapie à la Réunion et auteure du blog M toi. Née à Nancy avant que sa famille ne s’établisse à l’île de la Réunion, elle grandit notamment avec cette croyance que réussir sa vie naît du choix d’un métier reconnu aux yeux de la Société et que le Bonheur est un épanouissement à chercher dans le confort procuré par ce métier et dans les loisirs. Quelques vacillements plus tard, elle entreprend des études de droit qu’elle clôt par un écrit consacré aux manifestations de volonté unilatérale dans les rapports contractuels, se passionne pour la photographie pendant son temps libre, et devient Avocate. Mais après quelques mois d’exercice, les signes du corps auxquels elle ne prête jusqu’alors que trop peu attention sont rejoints par des pensées en quête de sens qui la mènent à la dépression, l’obligeant à réapprendre à Vivre. Qu’aime-t-elle ? De quoi n’a-t-elle plus envie ? De quoi rêve-t-elle ? En même temps qu’elle réalise n’avoir jamais su s’écouter, elle prend conscience de cette chance qu’il est de vivre et décide, le jour de ses 28 ans, de démissionner de ses fonctions pour changer de vie. Devenue Photographe de portrait, elle axe sa pratique autour de séances intemporelles visant à faire ressortir la singularité de chaque femme et à immortaliser la force des liens unissant les familles ; avant de développer des programmes d’accompagnement en photothérapie aidant au changement de regard sur soi et à l’accomplissement de chacun à partir de ce qu’il est profondément. Cette dernière souhaite notamment interpeller la société comme lors de sa participation au Prix Célimène à travers son œuvre photographique intitulée « Pourquoi vouloir être quelqu’un d’autre lorsque l’on peut être soi-même ». Elle intervient également au sein de programmes de formation destinés à accompagner au changement, par le biais d’ateliers visant à changer de regard sur soi pour faciliter le passage à l’action. Ses envies pour demain ? Continuer à immortaliser par l’image, faire connaître la photothérapie, apprendre du Monde et partager à travers des conférences et ouvrages collaboratifs sur des thématiques qui font sens pour elle telles que l’importance de s’écouter ou le pouvoir des émotions.

Organizing team

Jean-Max
BOYER

Organizer