Matt Cutts
10,471,702 views • 3:27

Il y a quelques années, j'avais l'impression d'être prisonnier de la routine, alors j'ai décidé de suivre les traces d'un grand philosophe américain, Morgan Spurlock, et d'essayer quelque chose de nouveau pendant 30 jours. L'idée est en fait assez simple. Pensez à quelque chose que vous avez toujours eu envie de faire et mettez-vous y pendant les 30 jours qui suivent. Il semble que 30 jours soit juste le bon laps de temps pour installer une nouvelle habitude ou en supprimer une ancienne, comme regarder les informations.

J'ai appris des choses en relevant ce défi des 30 jours. La première, c'est que plutôt de laisser les mois filer, et de les oublier, mes journées sont devenues bien plus mémorables. Ça, c'était un défi de prendre une photo tous les jours pendant un mois. Je me rappelle exactement où j'étais et ce que je faisais ce jour-là. J'ai aussi remarqué qu'en relevant des défis de 30 jours plus nombreux et plus difficiles, j'avais de plus en plus confiance en moi. Je suis passé du mordu d'informatique collé à son bureau au gars qui va au travail à vélo - juste pour le plaisir ! L'an dernier, j'ai même entrepris l'ascension du Kilimandjaro, le mont le plus haut d'Afrique. Je n'aurais jamais été si aventurier avant de commencer mes défis de 30 jours.

J'ai aussi découvert que si vous voulez quelque chose à tout prix, vous pouvez tout faire pendant 30 jours. Avez-vous déjà eu envie d'écrire un roman ? Chaque année au mois de novembre, des dizaines de milliers de personnes essaient d'écrire leur propre roman de 50 000 mots en partant de zéro en 30 jours. En fait, tout ce que vous avez à faire, c'est d'écrire 1 667 mots par jour pendant un mois. C'est ce que j'ai fait. Au fait, le secret c'est de ne pas aller se coucher avant d'avoir écrit vos mots de la journée. Vous manquerez peut-être de sommeil mais vous terminerez votre roman. Est-ce que mon livre est le prochain grand roman américain? Non. Je l'ai écrit en un mois. Il est horrible. Mais pour le restant de mes jours, si je rencontre John Hodgman à une soirée TED, je n'aurais pas à lui dire : "je suis informaticien". Non non, si je veux, je peux lui dire : "je suis romancier".

(Rires)

Je voudrais dire une dernière chose. J'ai appris que quand je faisais des petits changements durables, des choses que je pourrais continuer à faire, il y avait plus de chance qu'elles persistent. Il n'y a rien de mal à se lancer des défis de taille, des défis fous. En fait, ils sont très amusants, mais il y a moins de chance qu'ils durent. Quand j'ai arrêté le sucre pendant 30 jours, le 31ème jour ressemblait à ça.

(Rires)

Alors j'ai une question pour vous : qu'attendez-vous ? Je vous garantis que les 30 prochains jours seront bientôt derrière vous, que vous ne le vouliez ou pas. Alors pourquoi ne pas penser à quelque chose que vous avez toujours eu envie d'essayer et tenter de s'y mettre pendant les 30 prochains jours ?

Merci.

(Applaudissements)