Matt Mullenweg
2,884,327 views • 4:44

Le problème du travail dans un bureau est que vous ne contrôlez pas votre environnement de travail.

[Notre façon de travailler]

Salut, je m'appelle Matt et je suis le PDG d'Automattic, l'entreprise derrière WordPress.com, Jetpack et WooCommerce. Nous arrivons à plus de 800 employés et ils vivent partout, de la Californie à l'Alabama, le Mississippi et le Texas, où je vis. Ils sont aussi dans 67 pays. Canada, Mexique, Inde, Nouvelle-Zélande. Certains n'ont même pas de port d'attache et sont nomades. Qu'ils soient dans un camping-car ou des Airbnb, c'est un nouvel endroit chaque jour, semaine, mois. Tant qu'ils ont un bon Wi-Fi, peu nous importe où ils sont.

L'importance du travail distribué n'est pas arrivée par hasard. C'est un choix conscient depuis le tout début. Remarquez que je n'ai pas dit « à distance » établit un point de vue selon lequel certains sont essentiels et d'autres pas. J'utilise le mot « distribué » pour ce que nous faisons, tout le monde est égal.

Un effectif distribué est le plus efficace pour une entreprise. La clé est de l'approcher consciemment. Au lancement de WordPress, je n'avais jamais rencontré beaucoup des 20 premières recrues. Nous avions collaboré en ligne, parfois durant des années. Je voulais continuer cela pour une raison simple. Je crois que le talent et l'intelligence sont équitablement distribués, mais pas les opportunités.

Dans la Silicon Valley, les entreprises pêchent dans le même bassin, la même baie. Une entreprise distribuée peut pêcher dans tout l'océan. Au lieu d'embaucher quelqu'un ayant grandi au Japon mais vit en Californie, vous bénéficiez de quelqu'un vivant, travaillant, se réveillant, dormant où qu'il soit dans le monde et qui apporte une autre compréhension de cette culture et une autre expérience vécue.

A la base de la décision d'être distribués, il y a un désir d'offrir aux gens de l'autonomie pour leur travail. Sauf à ce qu'ils aient un rôle où les horaires importent, vous gérez votre agenda. Tout le monde peut avoir ses fenêtres, ce qu'il veut manger, choisir quand il y a de la musique et quand il y a du silence. Vous pouvez choisir la température de la pièce. Vous gagnez le temps de trajet et l'utilisez pour des choses plus importantes.

Un effectif distribué est idéal dans les technologies. Les gens me demandent souvent : « Cela fonctionne pour vous, mais qu'en est-il des autres ? » Si vous avez un bureau, il y a des choses possibles pour développer la distribution.

Un : tout documenter. Il est facile de prendre des décisions dans l'instant, dans la cuisine, le couloir. Si des gens travaillent à distance et certains membres de l'équipe n'ont pas accès à ces conversations, ils verront des prises de décisions sans comprendre pourquoi. Laissez toujours une trace d'où vous étiez et ce à quoi vous pensiez. Cela permet aux autres de prendre la suite, aux gens dans différents fuseaux horaires d'interagir. C'est génial d'y penser lorsque l'organisation évolue, que les gens vont et viennent.

Ensuite, essayez de communiquer en ligne autant que possible. Quand tout est partagé et public, les nouveaux peuvent vite tout rattraper. Vous devrez aussi trouver les bons outils. Il y a beaucoup d'applis, de services aidant avec la communication quotidienne, les vidéoconférences, la gestion de projet. Ce qui change votre façon de travailler, ce n'est probablement plus des objets. C'est accessible depuis votre ordinateur. Essayez différents outils permettant la collaboration, voyez ce qui fonctionne.

Créez du temps productif en face à face. Dans un bureau traditionnel, vous êtes au même endroit 48 semaines par an et avez trois ou quatre semaines séparés. Nous inversons cela, nous nous réunissons pour de courts éclats intenses : une fois par an, une rencontre où toute l'entreprise se réunit durant une semaine. C'est moitié travail, moitié loisirs. L'objectif est de créer des liens, nous assurer que tout le monde soit sur la même longueur d'onde et ait un lien plus profond avec ses collègues. Quand ils travaillent ensemble le reste du temps, ils peuvent fédérer cette compréhension et empathie.

Dernière pratique : offrez aux gens la flexibilité de créer leur environnement de travail. Tout le monde chez Automattic a une allocation pouvant être utilisée pour un espace de cotravail ou pour acheter du café pour ne pas être viré d'un café. Un groupe à Seattle a décidé de réunir leurs allocations et a loué un espace sur un quai de pêche. De plus, chacun a une allocation pour un bureau à domicile. Cet argent peut être investi dans une chaise, un écran, un bureau afin d'avoir l'environnement le plus productif possible.

Il n'y a que peu d'entreprises qui sont tout d'abord distribuées. Dans 10 ou 20 ans, je prédis que 90% des entreprises qui changeront le cours du monde fonctionneront ainsi. Elles évolueront, seront d'abord distribuées ou remplacées par celles qui le sont.

Pensez à ce que vous allez créer, comment tirer parti des talents mondiaux, offrez aux gens l'autonomie de vivre et de travailler d'où ils veulent tout en participant pleinement à ce que vous créez ensemble.